Appel a toutes les personnes touchées par la guerre menée par l’Union Européenne contre les Migrant(e)s et Réfugié(es)

Engl Sp Arabic

Appel a toutes les personnes touchées par la guerre menée par l’Union Européenne contre les Migrant(e)s et Réfugié(es)

Le 6 février 2014, des centaines de migrant(e)s essayent, dans une action collective, de surmonter la frontière de l’enclave espagnole, Ceuta, par la mer. La Guardia Civil espagnole, en réaction à la tentative d’entrer sur le territoire de l’UE, tira sur les gens qui traversaient à la nage, avec des balles de caoutchouc et avec des gaz lacrymogènes.

Des policiers marocains, soutenus par des racistes autochtones, participèrent aussi à la chasse meurtrière. 15 personnes ont été officiellement tué(e)s et 50 d’entre elles ont été portées disparues! Depuis lors des milliers d’autres ont été tué(e)s , blessé(e)s à la frontière ou refoulé(e)s illégalement vers le Maroc.

Un an après les assassinats – qui s’ajoutent à d’autres qui ont causé la mort et la disparition de migrant(e)s – nous, demandons aux états membres de l’Union Européenne de respecter les droits fondamentaux qui doivent être garantis pour chaque personne dans le monde et pas uniquement aux citoyens occidentaux.

Nous exprimons notre solidarité à tou(te)s les migrant(e)s qui au risque de leur vie sont poussé(e)s à emprunter le désert et la mer pour contourner les dispositifs sécuritaires brutales de l’Union européenne et de ses gendarmes de l’Afrique de Nord.

C’est pourquoi nous appelons à des actions de solidarité et de résistance à Tangier, Fnideq, Ceuta, Madrid, Barcelona, Düsseldorf, Berlin, Londres et au-delà!

Nous tenons ce mémorial à travers l’Europe et le Maroc à partir du 6 février 2015 pour condamner ces actes extrêmement méprisables et meurtriers et nous exigeons une enquête internationale pour rétablir les responsabilités et traduire les auteurs de ces actes devant la justice, particulièrement ceux parmi la Guardia Civil Espagnole.

Nous exigeons l’égalité des droits et de la justice pour tou(te)s et partout!

ARRÊTEZ LA GUERRE CONTRE LES MIGRANT(E)S!

ARRÊTEZ LES REFOULEMENTS!

LIBERTÉ DE CIRCULATION PARTOUT ET POUR TOU(TE)S!

L’appel internationale est soutenue par:

ARMID (Association Rencontre Mediterranée pour l’Immigration et le Developpement), Conseil des Migrants, Afrique Culture Maroc (Rabat), Elongui (Rabat), Diaspora Congolaise (Rabat), CCSM (Collectif des Communautés Subsahariennes au Maroc), ASET (Association Senegalaise de Tanger), ARCOM (Association des Réfugiés et demandeurs d’asile Congolais au Maroc), Visa Sans Frontières, Chabaka, Morocco Migrant Solidarity, Welcome to Europe, Afrique-Europe-Interact, Forschungsgesellschaft Flucht und Migration, La Coordinadora para la Prevención y Denuncia de la Tortura (CPDT, Spain), SOC-SAT(Almería), Colectivo 18D Solidarity, José Ángel Bueno, Militante del Partido Sain, Borderline-Europe, ODS (Sevilla), Campaña CIE No, Entrepueblos, No Borders South Wales, Valencia Acoge, Colectivo Sur, Cacarica, GAC. Grupo de Acción Comunitaria, Cedsala, HOAC, Psicólogos sin Fronteras, Candombe, Jarit, Cear, Colectivo Ansur, La COS

Vous pouvez soutenir cet appel:


* Organisez et soutenez des actions chez vous

* Imprimez, diffusez cet appel vers vos réseaux

* Partagez sur Twitter: #StopWarOnMigrants

2 thoughts on “Appel a toutes les personnes touchées par la guerre menée par l’Union Européenne contre les Migrant(e)s et Réfugié(es)

  1. Pingback: International Call-out for 6th February action | No Borders Morocco

  2. Pingback: Convocatoria a todos los afectadxs por la guerra emprendida por la Unión Europea contra migrantes y refugiadxs. | No Borders Morocco

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s