Novembre 2016.Les frontiéres tuent.

Après le saut à Ceuta ou plus de  200 bozas ont franchis les frontières le 31/10/2016, le répression règne. Et pourtant les frontières ne sont pas infranchissable comme espère l’UE et le Maroc. Nombre de pateras sont arrivés ce mois en Espagne. Et plusieurs sont morts ou gravement blessés lors de leurs tentatives .
Les frontières tuent !

31/10
232 boza en un jour!
https://beatingborders.wordpress.com/2016/11/14/232-bozas-in-one-day/

01/11

Almeria
7 boza maghrebins
http://www.europapress.es/andalucia/almeria-00350/noticia-llegan-puerto-almeria-siete-varones-magrebies-rescatados-buen-estado-salud-20161101193853.html

REPRESSION
Association Marocaine des Droits Humains – Section Nador
22 uur ·
Les arrestations de migrants se poursuivent à nador. Le nombre a atteint une vingtaine qui ont été tous refoulés hier 1 novembre vers 17h 30 à bord d’un bus.

02/11

4 pateras secourus par Salvamento maritimo
SALVAMENTO MARÍTIMO Verified account ‏@salvamentogob 22h22 hours ago
4ª #patera rescatada por la Salvamar Mimosa a 12 millas de Cabo de Palos. 11 personas trasladadas hasta Cartagena
Continue reading

Advertisements

Ceuta: 185 Boza, des morts, des blessés

La nuit du 25/12/2015 plusieurs centaines de migrants ont essayé d’atteindre Ceuta en attaquant les barrières ou/et à la nage

Selon certaines mainstream media 200 ont essayé de sauter les grillages et 200 autres de rejoindre Ceuta par la mer.

Selon certains mainstream media 185 ont atteint Ceuta dont beaucoup blessés par les barbelés. Douze ont été hospitalisés dans des états graves.Ils semblent que ces tentatives de passages se sont passés dans une extrême violence.

Selon le gouvernement marocain plus de cent ont été refoulés vers le Maroc. Continue reading

Routine de persécution – Les conditions insupportables des migrants subsahariens dans le nord du Maroc

En raison de la situation dramatique aux frontières extérieures orientales de l’UE,la situation hispano-marocaine a tendance à être éclipsé. Pourtant,des migrants d’Afrique centrale et de l’ouest continuent à subir dans le nord du Maroc l’oppression et la violence raciste sur leur chemin vers l’Europe.

Continue reading

Novembre 2015: Boza, Push back, Morts

Résumé non exhaustif

En ce mois de Novembre plusieurs migrant(e)s sont décédé(e)s noyé(e)s, lors de l’escalade des grillages, lors d’assault de la police ou des forces auxiliaires. La pression migratoire reste irrémédiablement présente, malgré la répression, les rafles, les déportations pour éloigner les migrant(e)s de la frontière Nord du Maroc. Les migrant(e)s cherchent de nouvelles voies pour atteindre l’Europe . Ces chemins deviennent de plus en plus dangereux, ce qui provoquent de plus en plus de décès. Heureusement certain(e)s réussissent à atteindre malgré tout leurs objectifs.

01/11 Ceuta
Enterrement d’un deuxième migrant cette semaine: Identité inconnue
http://www.ceutaldia.com/content/view/109885/63/ Continue reading

Nouveaux assassinats à la frontière Maroc/Espagne à Fnideq (Ceuta/Nord du Maroc)

Suite à une nouvelle rafle dans les abris de migrant(e)s par les forces auxiliaires Marocaines à Castillejos/Fnideq près de Ceuta, deux jeunes Camerounais sont morts asphyxiés ou brûlés selon les sources d’informations, ce 30 novembre 2015. 
.
« Selon l’ONG espagnole ]Caminando Fronteras] , les forces auxiliaires ont entamé hier (lundi 30 novembre) vers 10h30 une opération visant à déloger des subsahariens qui s’étaient réfugiés dans les grottes situées derrière l’hôtel Ibis à quelques mètres de la frontière avec Ceuta. Toujours selon l’ONG, les forces de l’ordre ont allumé un feu pour tenter de déloger les migrants des grottes.

Continue reading