La coopération UE-Hispano-Marocaine assassine: Arrestations et déportations massives et deux nouveaux morts! Les morts oubliés!

3carte-octobre-2015

Depuis le 03/10/2015, nuit ou 200 migrants ont tenté le passage des barrières à Ceuta et ou 87 d’entre eux ont réussit, plusieurs autres tentatives ont eu lieu par des centaines de migrants. Depuis le Maroc a encore augmenté son dispositif militaire de sécurité de cette frontière et renforcé les grillages.

On apprend ce 09/10 que deux migrants, un Camerounais et un Guinéen sont mort lors de leur tentative de passage. Ces deux personnes étaient sur une embarcation le matin du 9 octobre 2015 qui tentait d’atteindre Ceuta et qui a été intercepté par la marine royale marocaine, et c’est là que les deux hommes ont été tabassés et sont ensuite morts.
Une vingtaine d’autres personnes présentes sur l’embarcation et donc témoin de ces faits auraient été mises dans une fourgonnette, enfermées pendant 12 heures puis emmenées à la gendarmerie de Fnideq. http://cadenaser.com/ser/2015/10/09/internacional/1444425919_850628.html

Toutes les tentatives de passage de ces jours ont été réprimées avec une violence extrême par la gendarmerie marocaine et ses forces auxiliaires.. Tous les migrants qui tentaient le passage ont été très violemment arrêtés et amenés dans des bus vers le sud du Maroc
http://elfarodigital.es/ceuta/politica/171899-marruecos-se-blinda-tras-el-cuarto-intento-de-entrada-consecutivo.html#

Dans le même temps les forets et camps autour de Ceuta (Castillego) ont été raflés. Des centaines de migrants ont également été arrêtés et amenés dans des bus vers le Sud du pays, la police Marocaine a été d’une extrême violence lors de ces arrestations et on dénombre de nombreux blessés.Toutes leurs affaires ont été brulée ou détruite. Certains groupes de migrants ont été déposés dans le désert, d’autres dans la périphérie des villes du sud..

A Tiznit ils sont plus de cent, hommes, femmes et enfants, certains blessés, raflés dans la forêt de Castillo près de Ceuta. Ils n’ont plus mangé depuis plusieurs jours et la police les empêchent de sortir d’un périmètre. Ils sont interdit de prendre un bus.

D’autre groupes seraient dans la même situation à Taroudant et à Agadir. D’autres encore auraient été «lâcher« dans le désert plus au Sud.

Ce  10/10 nouveaux raids brutales à Boukhalef et dans les forets de Ceuta.A Boukhalef les tentes ont été brulées, 60 ont été arrêtés et à nouveau mis dans des bus , d’autres ont reçus des coups et ont fuis. Puis des citoyens marocains sont venus agresser les migrants encore présent dans le camp avec des couteaux et ont volé le reste des affaires des migrants sous les yeux des militaires. Il y a beaucoup de blessés.

Trafic d’etres humains? 
Ces agissements des autorités Marocaines, qui déportent et maltraitent une population ciblée en retour de millions d’euros offerts par l’Europe en tant que bon gendarme de l’Europe ne s’assimilent-ils pas à un trafic d’êtres humains?

Ce serait comme celà que l’Europe à l’intention de pratiquer ces refoulements et ces politiques de retour? :

A lire:
Les ministres ont adopté pour le volet “migration” des conclusions en matière de politiques de retour et de réadmission
http://www.eu2015lu.eu/fr/actualites/articles-actualite/2015/10/08-conseil-jai-migrations/index.html
Ces crimes sont perpétrés avec la bénédiction de l’Europe dans le cadre «d’un manuel de bonne coopération» avec les pays du Sud! 
Ces crimes sont financés par l’Europe pour protéger leurs “frontières”
Ces crimes sont perpétrés pour protéger “l’économie et la sécurité” de la sainte Europe

Et évidement rien dans les média internationaux! Cachons ce que nous ne voulons pas voir!

NOBORDER !
————————————————————————————————————————–

LES MORTS OUBLIÉS

L’Europe tue – chaque jour. Pour les uns, ce sont juste des numéros, pour les medias espagnoles, ce sont juste des “cuerpo de un varon subsahariano”, mais pour nous, c’est la terreur, chaque jour, car nos ami(e)s, nos soeurs, nos frères les ami(e)s des nos ami(e)s disapparaissent, ils meurents dans la mer entre l’Espagne et Maroc, ou à la frontière de Ceuta et Melilla.

Ces dernières semaines, nous avons appris la mort de nombreux de nos amis, et nous voulions leur dédier cet article. Peu d’entre eux apparaissent dans les médias, la plupart restent des corps anonymes dans les morgues de Ceuta, Nador, Melilla, Motril, Granada, etc.

Le 15 août environ, un bateau avec 7 Sénégalais a quitté Tangier, la plage de Malabata, et depuis à ce jour n’a aucune nouvelle. Les ami(e)s de Lat, Aliou, Maguette, ils n’ont plus d’autre choix d’accepter l’idée que leurs frères sont morts dans la mer.
Le 25 et le 26, la Guardia Civil a trouvé deux cadavres dans la mer au Sud de Motril
(http://europatropical.net/2015/08/26/se-recupera-el-cuerpo-de-un-segundo-inmigrante-en-aguas-de-motril/
et http://www.eldiario.es/politica/Encuentran-cadaver-inmigrante-Motril-Granada_0_423808396.html),
dans un état avancé de decompostation. Nous croyons que ce sont nos frères sénégalais, mais les autorités espagnoles ne nous ont aidé nulle part pour les identifier.

Le 31 août, la Guardia Civil trouve un mort sur la plage de Ceuta. Il est vite identifié comme Gabin Feller, un jeune Camerounais. Ses compagnons de voyage ont survécu le danger et sont choqués. http://politica.elpais.com/politica/2015/08/31/actualidad/1441027654_820973.html

Même pas une semaine plus tard, on trouve un deuxième corps à Ceuta, jusqu’a aujourd’hui il n’a pas été identifié. Mais nous craignons que c’est le corps de notre ami Maodo Ndiaye, un jeune sénégalais, qui était parti avec 4 autres pour entrer à Ceuta. Quand le zodiac a coulé, les autres sont parvenu à arriver à Ceuta, lui il voulait rentrer à la nage – une entreprise qui lui a couté la vie. http://www.europapress.es/ceuta-y-melilla/noticia-guardia-civil-salvamento-hallan-cadaver-subsahariano-agua-ceuta-mantienen-busqueda-mas-20150905195512.html

Quelques jours plus tard, on trouve un cadavre brulé, un bras manquant, sur la plage de Melilla. L’analyse montre que c’était un jeune marocain.
Nous pensons que c’est un de nos petits frères, les garcons marocains qui essaient d’entrer en Espagne en s’aggripant aux grands bateaux. Des tentatives très dangereuse, même mortelles, comme dans ce cas, peut-être. http://elfarodigital.es/melilla/sucesos/170560-hallan-un-cadaver-calcinado-en-una-cueva-la-playa-horcas-coloradas-1.html

Juste avant la fête du mouton, nous avons appris qu’un Congolais est mort à Rabat, le 22 Septembre. Lui et ses deux compagnons avaient payé un passeur pour les faire entrer à Melilla. Pourtant, dans une bagarre,les passeurs ont tué 2 Congolais sur la place, le troisième s’est echappé, mais a succombé à ses plaies quelques jours plus tard.

Et on apprend ce 09/10 que deux migrants, un Camerounais et un Guinéen sont mort lors de leur tentative de passage. Ces deux personnes étaient sur une embarcation le matin du 9 octobre 2015 qui tentait d’atteindre Ceuta et qui a été intercepté par la marine royale marocaine, et c’est là que les deux hommes ont été tabassés et sont ensuite morts.

PAIX A LEURS ÂMES.

Ces morts, ces assassinats de la forteresse Europe sont seulement les quelques cas confirmés, soit par la presse ou par nos propres yeux.
Pourtant, les morgues au Nord du Maroc sont pleins de corps non-identifiés. Chaque fois que nous posons des questions à nos ami(e)s, on nous parle encore d’autres corps. Trois morts à Tetuan, quelques morts qu’on a enterré à Tangier, personne ne connaît la vérité.
Quand nous commençons à faire des enquêtes, les autorités nous traitent avec condescance (surtout nous frères Blacks) ou la police commence à nous poser des problèmes (pour les membres européens du collectif).

Ce n’est pas seulement que l’Europe tue les migrants – elle, avec son gendarme le Maroc, nous empêche activement de chercher la vérité et la justice.

ARRÊTEZ LA GUERRE CONTRE LES MIGRANTS!

BLACK LIVES MATTER!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s